LES AUTRES  (Nous Autres...)

Quelques chiffres:

Bien qu’il soit difficile de produire des chiffres fiables dans ce domaine, le H.U.D (Department of Housing and Urban Development) estimait à 250 000 personnes, le nombre de sans-abris aux USA, en 1984. En 1989, il l’actualisait à 600 000 personnes, alors que les lobbies défendant les droits des sans- abris avançaient alors le chiffre de 3 millions. Selon une étude réalisée sur 29 villes de 1986 à 1987, la demande en services sociaux spécialisés (hébergement d’urgence, soupe populaire...) a augmenté de 21 % en un an. Dans tout le pays, on compte officiellement de nos jours 1,6 millions de personnes ayant des problèmes de logement. Parmi ces derniers, un tiers est complètement à la rue. (Répartition de la population itinérante : 66% des SDF vivent dans les grandes villes, 62 % sont membres de minorités, 40 % ont une invalidité, et 12% sont des vétérans de l’armée américaine)

Zoom sur l’état de Californie

La Californie est l’état où la crise du logement est la plus importante aux USA. Près d’un quart des sans-abris américains y sont recensés. (Pour loger tout le monde, il faudrait que 180 000 nouveaux logements par an y soient construits. Actuellement il s’en construit environ 80 000 /an)

Malgré son statut de 8ème état le plus riche du monde (devant l’Italie ou encore l’Inde), la Californie se voit attribuer la première place nationale en terme de pauvreté avec 20,4 % de sa population. Par ailleurs, 21 % de ses habitants se sont déjà retrouvés à la rue.

De causes à effets, en 2021, une explosion du nombre de sans-abris décédés en pleine rue a été enregistrée. On dénombrait alors 5 décès par jour en ville. (pendant la pandémie de covid 19, les morts ont doublé. Il était alors plus difficile de se faire soigner et les autorités de santé publique étaient trop préoccupées par la pandémie pour porter efficacement attention aux homeless. Au total, il y a eu 4800 décès de sans-abris enregistrés en Californie en 2021 (estimation prudente des autorités)

Les principales raisons de cette hécatombe, impactant prioritairement les hommes âgés entre 50/ 60 ans, sont les suivantes :

-  Les overdose (en grande partie liées à une plus importante disponibilité du Fentanyl – drogue très dangereuse)

-  Les maladies chroniques qui pourraient être traitées sans problème si l’accès au soin était moins cher et plus facile (ex. maladies cardiaques)

-  Les suicide

-  Les accidents avec des voitures

-  Les assassinats

-  La vieillesse

Focus sur le Comté de Los Angeles

La population de sans-abris a augmenté de 50 % entre 2015 et 2020. Les décès ont augmenté encore plus rapidement : hausse de 200% entre 2015 et 2020, pour atteindre 2000 morts en 2021.

Los Angeles  
Las Vegas   
San Francisco

kisspng-flag-of-the-united-states-independence-day-usa-flag-5ac5a7328be0a5.812749771522902